profile

Bonjour, je suis romancier et accoucheur d'auteurs.

[CDD] Drama, Narra, Théma

Published 3 months ago • 3 min read

* cliquez ici si vous préférez lire ce message dans votre navigateur *

* Transférez ce mail avec les auteurs de votre entourage et offrez-moi un café | On vous a transmis cet email : inscrivez-vous pour recevoir les suivants *

Il reste quelques places pour le stage d'écriture de nouvelles des 16 et 17 Décembre prochains. Détails et inscriptions sur https://anaelverdier.thrivecart.com/stage-nouvelles/

Dans une histoire, il y a plusieurs couches sur lesquelles vous pouvez travailler.

La plus discutée, c'est la couche dramatique.

C'est facile, c'est la couche de l'action.

Que se passe-t-il ? Comment les actions s'enchaînent-elles ? Comment l'intensité de l'action progresse-t-elle ?

Si vous voulez travailler sur cette couche, allez au rayon "écriture" de n'importe quelle librairie et vous trouverez des étagères remplies de manuels consacrés à cette question : "comment j'emboîte les situations dans mon récit" ?

C'est une vision d'ensemble de l'histoire. Une vue de haut, détachée des enjeux des personnages et des vôtres.

C'est aussi la couche la plus superficielle et la moins importante. Elle l'est -- importante -- parce qu'elle permet d'unifier le récit. C'est juste la moins importante.

Comme c'est la plus facile, c'est aussi celle laquelle on a l'habitude de commencer à apprendre à construire des histoires.

*

Une autre couche, c'est celle de la narration.

Là on est à l'opposé, de la couche dramaturgique puisque ça se passe au niveau de la scène, donc, c'est une vision au plus proche de la phrase. On rentre dans l'action, on questionne la meilleure manière de la raconter pour intéresser le lecteur.

C'est là qu'on travaille sur, par exemple, le rythme de la scène, le fait de montrer plutôt que de dire, la manière d'incarner la caractérisation d'un personnage, ou de faire ressentir des émotions.

Ce n'est pas plus difficile que la dramaturgie mais c'est plus subtil, au sens où on va bouger des petites choses dans une scène -- par exemple changer un verbe -- pour changer les effets de la scène.

Dans la structure dramatique, on bosse avec des gros blocs d'intention. Au niveau de la narration, on bosse avec des lignes plus fines.

C'est un peu plus difficile de trouver des manuels sur ce sujet même s'il en existe, plutôt dans le rayon réécriture en général.

Attention de ne pas confondre le travail de la scène avec le travail du langage, là on est dans la stylistique et c'est le niveau le plus superficiel du travail. Intéressant, mais au final bien moins important qu'on veut bien le croire — le style, pas la narration, la narration c'est fondamental.

D'autant plus fondamental que, du point de vue du lecteur, un livre existe d'abord au niveau de la scène.

---

Le troisième niveau, le plus important, celui qui fait ou défait un livre, celui qui détermine si un lecteur va détester, trouver pas mal ou tomber amoureux d'une histoire, est aussi le plus invisible.

C'est la thématique.

De quoi parle l'histoire ?

Pas ce qu'elle raconte, mais de quoi elle parle ?

Et surtout, qu'est-ce qu'elle en dit ?

La thématique c'est un sujet (l'amour, la réussite, ce genre de grande catégorie conceptuelle) et un point de vue ("l'amour conquiert tout", "la réussite nécessite de vendre son âme au diable", ce genre d'assertions existentielles).

C'est le niveau le plus important et le plus difficile.

Vous aurez du mal à trouver des manuels qui en parlent avec une vraie méthodologie parce que 1) c'est un sujet qui n'est pas sexy, 2) on est à un niveau tellement avancé du travail que le public pour ces manuels se compte sur les doigts d'une main, 3) ce n'est pas facile à théoriser.

--

Idéalement, vous travaillerez sur les 3 axes en même temps, chaque niveau éclairant les deux autres.

La thématique nous dit quelles métaphores utiliser dans la narration, la dramaturgie nous aide à développer une thématique qui n'est pas hésitante, qui avance et qui affirme -- une thématique qui n'affirme pas ça donne un texte mou.

C'est du travail mais ça vaut carrément le coup.

C'est ce qu'on fera, entre autres choses, les 16 et 17 Décembre prochains en bossant sur des nouvelles.

Que vous participiez ou non au stage, la prochaine fois que vous développerez un projet, observez comment s'exprime chacun de ces trois niveaux de l'histoire.

Apportez de la conscience et de l'intention sur chaque couche votre texte, et observez la différence.

Bonne écriture,

Anaël Verdier

PS : les 16 et 17 Décembre prochains je propose un atelier d'écriture de nouvelles. Détails et inscriptions sur https://anaelverdier.thrivecart.com/stage-nouvelles/

***

Écoutez mon podcast, Une Page à la Fois® : https://anchor.fm/unepagealafois

***

Cet article vous a plu ou aidé ? Il existe grâce à votre participation. Vous pouvez contribuer aux CDD en m'offrant un café ☕️ ou en m'envoyant vos questions d'écriture.

📚 Découvrez la quasi intégralité de mes livres sur cette page de référence.

Un ami auteur vous a transmis cet email ? Abonnez-vous pour recevoir les suivants.

Bonjour, je suis romancier et accoucheur d'auteurs.

Je partage avec vous mes outils et astuces méthodologiques pour professionnaliser votre écriture et passer d'aspirant auteur à auteur publié. Inscrivez-vous ci-dessous.

Read more from Bonjour, je suis romancier et accoucheur d'auteurs.

cliquez ici si vous préférez lire ce message dans votre navigateur * Transférez ce mail avec les auteurs de votre entourage et offrez-moi un café | On vous a transmis cet email : inscrivez-vous pour recevoir les suivants * Mes articles vous plaisent ou vous aident ? Mon podcast vous fait avancer ? Mes contenus existent grâce à votre participation. Vous pouvez soutneir leur création en m'offrant un café ☕️ ou en m'envoyant vos questions d'écriture. Bonjour, Certaines lectures nous font...

25 days ago • 6 min read
a cluster of stars in the night sky

cliquez ici si vous préférez lire ce message dans votre navigateur * Transférez ce mail avec les auteurs de votre entourage et offrez-moi un café | On vous a transmis cet email : inscrivez-vous pour recevoir les suivants * Bonjour et bonne année, C'est fou comme quelques jours de pause et de déconnexion peuvent faire du bien ! En ce début d'année, je termine un cycle d'ateliers narratifs et je démarre un nouveau cycle d'accompagnement de projets (complet). J'ai fini d'enregistrer le centième...

about 2 months ago • 5 min read
a cluster of stars in the night sky

cliquez ici si vous préférez lire ce message dans votre navigateur * Transférez ce mail avec les auteurs de votre entourage et offrez-moi un café | On vous a transmis cet email : inscrivez-vous pour recevoir les suivants * Il reste une place pour le stage d'écriture de nouvelles des 16 et 17 Décembre prochains. Détails et inscriptions sur https://anaelverdier.thrivecart.com/stage-nouvelles/​ Quelques liens aujourd'hui. Pour les anglophones qui s'intéressent aux coulisses de l'écriture, le...

3 months ago • 7 min read
Share this post